Afin d’assurer la continuité des différents services en cas d’absences de longue durée (congés maladie, maternité, parentaux…), Bâloise Luxembourg a formé une équipe de jeunes diplômés capables de répondre aux attentes métiers et d’être efficaces dès qu’un besoin se crée. De ce fait, les membres de cette équipe « Volante » doivent être polyvalents, flexibles et immédiatement opérationnels pour assurer un véritable support au sein des départements dans lesquels ils sont affectés. Pour cela, ils sont formés entre 12 et 16 mois au sein de différents services Vie et Non-vie, tels que le Customer Care Center, la Production, le Back Office International Life, Middle Office International Life, Vie Locale et Vie Groupe.

Trois collaborateurs de cette équipe expliquent que celle-ci leur permet d’acquérir une expérience semblable à des salariés qui changent régulièrement de société, tout en restant dans la même entreprise. Pour les nouveaux diplômés, intégrer une telle équipe peut être un excellent moyen de démarrer sa carrière dans le monde des assurances. Comme l’explique Patrick : « A la sortie de l’Université, je savais que je voulais travailler dans le domaine de l’assurance. Mais dans quel service ? A 23 ans, décider dans quel service ou secteur on veut travailler n’est pas évident. L’Equipe Volante apporte beaucoup de réponses à ces questions ». Joana a également rejoint Bâloise après l’Université, et partage son avis : « On termine nos études sans avoir une réelle expérience professionnelle dans le domaine, il est donc difficile de savoir ce que l’on aime vraiment faire. Ce poste est très intéressant car on a l’opportunité de changer régulièrement d’environnement et de voir si on est à l’aise d’être en contact avec le client par exemple, ou si on préfère effectuer des tâches dans un service qui n’a pas de relation directe avec lui ». Même s’il ne s’agit pas de son premier emploi dans l’assurance, Max renchérit : « Je suis convaincu que l’Equipe Volante est le meilleur moyen de commencer sa carrière dans le monde des assurances, au vu de la diversité des tâches et des branches dans lesquelles on travaille, on a la possibilité de voir ce que l’on aime faire ou non. Cela m’a permis de connaître le secteur dans son entièreté et a également nourri mon intérêt pour ce métier ».

Résumer le travail en équipe volante est complexe puisqu’il est en lien autant avec des processus internes, la distribution, les produits, mais aussi les clients… Nos collègues peuvent travailler en Front Office ou Back Office, et renforcent aussi bien les équipes de gestion de sinistres (de la déclaration à l’indemnisation), de la production (gestion des contrats, rédaction, édition d’offres de toute sorte), que le CCC (Customer Care Center). Les services et missions sont donc multiples et variés. Pour Max, « L’Equipe Volante permet d’acquérir une expérience semblable à ce que l’on peut avoir en changeant d’emploi régulièrement, tout en restant au sein d’une même entreprise. D’ailleurs, si on dit qu’on n’arrête jamais d’apprendre de manière générale, cette expression colle encore bien mieux à l’Equipe Volante ». Et en effet, chaque nouveau poste occupé apporte de nouvelles connaissances à intégrer. « Pendant mon parcours, j’ai eu l’opportunité de rejoindre le service AML (Anti-Money Laundering). Grâce à ce besoin de remplacement, j’ai pu encore élargir mes compétences, j’ai rejoint une nouvelle équipe avec qui j’ai beaucoup appris et j’ai même eu l’occasion de former des nouveaux arrivants, ce qui a été une preuve de confiance de la part de l’équipe » explique Joana. « J’ai accueilli cette expérience avec beaucoup de motivation, cela m’a fait grandir professionnellement ».

Chaque département a ses challenges, une certaine façon de fonctionner, de mettre en place une dynamique d’équipe. Savoir s’y adapter est essentiel. Mais cette équipe a un avantage de taille pour les ennemis de la monotonie. Joana développe : « J’aime le fait de ne pas réaliser la même tâche tout le temps. Ça me plaît de savoir que je n’aurai pas les mêmes missions toute l’année. Par exemple, pendant trois mois je serai plus active au niveau opérationnel et je travaillerai au service Back Office de la LPS à la création de nouveaux contrats et à la gestion de ceux existants, et par la suite je serai peut-être dans le service AML à analyser des contrats, donc moins dans l’opérationnel ».

Pour Patrick, l’Equipe Volante permet non seulement le développement sur le plan professionnel mais également personnel. « Un tel poste permet de mieux se connaître. On se rend compte de ses capacités d’adaptation, aussi bien aux missions qu’aux différentes équipes, aux ambiances diverses qui existent dans la même entreprise ». « Nous changeons souvent d’équipes » explique Max. « Cela permet de faire des rencontres très intéressantes, d’avoir des échanges constructifs avec des personnes expérimentées dans leurs domaines. J’ai toujours été très bien accueilli ». Joana continue : « Il est important de s’adapter aux personnes avec qui l’on va travailler pendant 4, 5 ou 6 mois et de correspondre à leurs attentes et besoins pendant que nous rejoignons leur équipes ».
Si les membres de l’équipe sont généralement tous dispersés au sein de Bâloise Luxembourg, il n’en demeure pas moins un esprit collectif entre eux. « Même si on fait partie de plusieurs services, il y a une vraie complicité et un échange d’expériences entre les membres de l’Equipe Volante, on arrive à rester une équipe à part entière » explique Max.

Intégrer l’Equipe Volante est ainsi une excellente opportunité de gagner en expérience professionnelle et développer ses connaissances, rapidement et concrètement. Comme le souligne Max, « En 2 ans et demi, il n’y a pas un service dans lequel je n’ai pas appris quelque chose de nouveau ».